L'acclimation

Le timent doit être bien aéré et le niveau d’humidité relative maintenu à 45 % à longueur d’année afin de minimiser l’expansion ou le retrait du plancher de bois franc. Avant de commencer, assurez-vous que le peinture, le tre et le ciment soient entièrement secs. Il est fortement conseillé que le bois reste à la température de une maison normale, soit à l’humidité relative idéale de 45 %, durant au moins 48 heures, afin de lui permettre de s’acclimater à son environnement.

Le sous-plancher: un incontournable

On recommande d’installer les planchers de bois franc Les Saisons sur le sous-plancher de bois et non directement sur les surfaces de béton. Les sous-planchers doivent être préparés selon les conseils du guide d’installation et d’entretien Les Saisons et selon les techniques professionnelles reconnues. Une préparation inadéquate peut entraîner des problèmes relatifs à l’humidité, non couverts par la garantie Les Saisons.

Le préassemblage

Il n’y a pas deux pièces de bois identiques. Nous vous recommandons d’abord de préassembler les lamelles afin de bien agencer les couleurs et les teintures. Le client et l’installateur devraient bien examiner le plancher avant de procéder à l’installation permanente, d’approuver la couleur, le fini et la qualité dans son ensemble. Le client devrait approuver le plan avant l’installation définitive. Des différences mineures entre les échantillons de couleurs et le plancher installé sont considérées comme normales et non défectueuses.

Le bois est un produit naturel

Les variations mineures de la couleur, du grain, des noeuds et des filaments de minéraux sont considérées comme normales et font partie des caractéristiques. Étant donné que le bois est un produit de la nature, jusqu’à cinq pour cent (5 %) de variations mineures relatives à la qualité sur la totalité de pieds carrés achetés ne sont pas couverts par la garantie limitée (selon les normes de l’industrie). Grade, fabrication ou finition… la pièce ne devrait pas être installée si un doute subsiste.

Retrait et expansion saisonniers

Ils sont populaires avec les planchers de bois; ce n’est ni un défaut ni un problème d’installation. Des variations surviennent dues à la teneur en humidité qui fluctue selon l’environnement. Voilà pourquoi l’humidité relative d’une résidence devrait se situer entre 30 % et 50 % toute l’année.

Durant l’hiver, les systèmes de chauffage fonctionnent et les portes et fenêtres sont fermées, ce qui cause du rétrécissement et des ouvertures de joints entre les planches. L’utilisation d’un humidificateur favorise la diminution de ces conséquences négatives. Durant l’été, il y a de l’humidité dans l’air et cette humidité est absorbée par le bois, ce qui lui permet de conserver sa forme initiale.

Les soins indispensables

  • Balayer ou passer l’aspirateur régulièrement
  • Appliquer un nettoyant à bois directement sur la vadrouille et non sur le plancher
  • Ne jamais utiliser de cire ni de savon à base d’huile ou tout autre nettoyant ménager. Ceux-ci peuvent ternir le fini ou laisser une pellicule huileuse dommageable. De plus, ces produits peuvent rendre le plancher glissant et plus difficile à conserver, plus difficile à refaire sans nécessiter un sablage en profondeur et une refinition entière
  • Ne jamais laisser de liquide sur le plancher
  • Coller des tampons de feutre sous les pattes des meubles afin d’éviter les égratignures
  • Ne pas marcher avec des talons hauts sur le plancher